IPv6 en ligne de commande

Utilisation des adresses locales

Ping sur le lien local doit spécifier l'interface (car aucun routage de défini):

ping6 -I eth0 -c 1 fe80::2e0:18ff:fe90:9205

Ping multi-cast pour découvrir les autres hôtes sur le même lien:

ping6 -I eth0 ff02::1

Puis faire:

ip -6 neigh show

fe80::221:97ff:feed:ef01 dev eth0 lladdr 00:21:97:ed:ef:01 nud reachable fe80::20b:6aff:feef:7e8d dev eth0 lladdr 00:0b:6a:ef:7e:8d nud reachable

Ici le «nud» signifie «network unreachability detection» dont l'état est «reachable» (accessible).

Pour ssh, il faut ajouter le nom de l'interface à la fin (%eth0):

ssh foo@fe80::221:97ff:feed:ef01%eth0

Pour scp:

scp test.txt foo@\[fe80::221:97ff:feed:ef01%eth0\]:

Diagnostiquer les annonces de routes

Sur Debian:

apt-get install ndisc6

Ex utilisation:

rdisc6 eth0

Il y a aussi la commande "rdisc6" pour solliciter des voisins (ce que l'on peut aussi faire avec ping6?).

Configuration statique (ex: chez iWeb)

Configuration manuelle:

# ip -6 addr add 2002:XXXX:XXXX::4/64 dev eth0
# ip -f inet6 ro add default via 2002:XXXX:XXXX:XXXX::1 dev eth0 

Par /etc/network/interfaces (pour que la configuration soit persistante - pour Debian):

auto eth0
iface eth0 inet6 static
    pre-up modprobe ipv6
    address 2002:XXXX:XXXX:XXXX::4
    # the next line turns off ipv6 autoconfig (voir références)
    up echo 0 > /proc/sys/net/ipv6/conf/all/autoconf
    netmask 64
    gateway 2002:XXXX:XXXX:XXXX::1

À noter que chez iWeb, il faut utiliser le block "secondaire" pour aller des adresses supplémentaires.

Réseau local avec tunnel IPv6

Voir: Réseau local en IPv6 et tunnel IPv4

Et: Internet DSL Teksavvy IPv6, PPPoE et Debian GNU/Linux

Références:

Notes